Foie gras et fromages : le passage en douane

         

   

 

 

D’après de nombreuses études, le foie gras et le fromage sont les 2 produits qui manquent le plus aux expatriés français. A la différence du vin et de nombreux autres produits alimentaires français, trouver de bons foies gras et des fromages artisanaux est souvent une tâche difficile ou alors il faut accepter de payer des prix…astronomiques pour des produits, malheureusement plus souvent élaborés de manière industrielle que de manière traditionnelle par de petits artisans.

 

Au sein de l’Union Européenne, les produits s’échangent sans contraintes ni barrières douanières. Donc aucun souci de douane pour acheter du foie gras si vous vous trouvez en Angleterre, en Allemagne ou dans l’un des 28 pays de l’Union Européenne. Vous ne paierez jamais aucun frais de douane et vos produits ne risquent pas d’être bloqués.

 

Mais en dehors de cette zone de libre-échange, la distance, les difficultés de dédouanement, les éventuels frais de douane expliquent en partie les difficultés pour trouver du foie gras et des fromages à des prix abordables.

 

 

 

 

 

 

La douane : une volonté de garantir la santé publique

 

Chaque administration douanière cherche à éviter l’arrivée sur son sol de produits alimentaires potentiellement impropres à la consommation et qui pourraient nuire à la santé de la population. Impossible de faire une liste exhaustive de l’ensemble des produits alimentaires et des réglementations de chaque pays. De multiples critères sanitaires mais aussi culturels, économiques et politiques vont entrer en considération dans l’appréciation des douaniers et il est souvent difficile de voir une logique.

 

 

Réfléchissons néanmoins à 2 aspects.

 

La stérilisation des produits limitent fortement le risque de problème avec les douanes

Un produit cru peut éventuellement avoir plus de chance de poser problèmes, des bactéries pouvant se développer. C’est ce qui a été beaucoup reproché aux fromages au lait cru. A l’inverse, si le produit est cuit à haute température, stérilisé, il a été débarrassé de ses « éventuels » composants dangereux et ceci, dans un certain nombre de cas, n'altère en aucun cas son goût.

 

 

Les produits qui doivent être normalement être conservés au réfrigérateur courent plus de risques d'être bloqués par la douane

Un produit qui doit être conservé au froid peut devenir impropre à la consommation si la chaine du froid n’est pas respectée. En effet, il peut « tourner » et devenir alors potentiellement dangereux lors de sa consommation.

 

 

Foie gras et douane

 

Il existe 3 différentes sortes de foie gras : le foie gras frais qui sera ensuite poêlé, le foie gras mi-cuit (pasteurisé à environ 85°C, il doit ensuite être conservé au frais entre 0 et 4 °C) et le foie gras en conserve (forme la plus traditionnelle du foie gras, il a été stérilisé ou “appertisé” à 110 °C). Il n’est alors plus utile de le conserver au frais.

 

Le foie gras en conserve peut rester en plein soleil plusieurs heures sur un tarmac d’aéroport. La graisse du foie fondra mais cela ne le rendra ni dangereux à la consommation et cela n’altérera en rien la qualité du produit. Il suffit juste de le mettre 2 heures au réfrigérateur avant de le déguster et il sera aussi bon.

 

Certains gourmets vont préférer le foie gras poêlé, d’autres le foie gras mi-cuit et d’autres encore le foie gras en conserve. Et certains les aimeront de toutes les façons, à condition que le foie gras soit bon. Car l’important est bien évidemment la qualité du foie gras qu’il soit cru, mi cuit ou en conserve.

 

Pour les douaniers, très loin de ces considérations gustatives, seul le foie gras en conserve, stérilisé et qui ne doit pas être stocké au réfrigérateur est jugé non dangereux, tel que cela est expliqué par exemple dans ce document officiel des douanes australiennes (plus clair et facile à lire que la réglementation des douanes américaines mais au contenu très proche) et dans ces articles de FrenchMorning et de France-Amérique, journaux des Français vivant aux Etats-Unis.

 

 

Si vous transportez ce foie gras avec vous dans l’avion, gardez en tête ces arguments afin de les expliquer au douanier. Si vous envoyez des foies gras via les opérateurs postaux ou les intégrateurs (DHL, Fedex, UPS..) ou si vous commandez en ligne, un point très important est de s’assurer que la déclaration en douane a été correctement remplie, comprenant notamment le code douane du produit (1602.20 pour le foie gras). 

 

 

 

                               

 

 

 

Fromages et douanes

 

Du fait que les fromages artisanaux sont majoritairement au lait cru et qu’ils se conservent au réfrigérateur, passer la douane avec des fromages n’est franchement pas une chose simple. Beaucoup d’arguments plaident pour une sévérité des douaniers même si on peut le regretter, prétextant avec raison que des millions de Français mangent du fromage quotidiennement sans aucun problème de santé.

 

C’est d’autant plus rageant lorsque l’on sait qu’il existe certaines variétés de fromages se conservant mieux et plus longtemps que d’autres. Par exemple, la plupart des pâtes pressées, cuites ou persillées se conservent plus facilement que les fromages à pâtes molles à croûtes fleuries ou lavées. Et pourtant, même pour ces fromages (Brie, Camembert, Neufchatel, Livarot, Pont-L’Evêque, Munster, Epoisse) vous pouvez facilement les conserver deux à trois jours en dehors du frigidaire de manière optimum en les laissant dans leur emballage d’origine et en les enveloppant dans un linge humide.

 

Mais comment expliquer cela aux douaniers et leur demander de connaître les caractéristiques des 360 sortes de fromages produits en France.

 

Nous ne pouvons que vous mettre en garde des risques que vos fromages soient bloqués en douane. La difficulté avec les douaniers, quel que soit le pays du monde, est qu’il n’est jamais facile de discuter lorsque votre marchandise est bloquée, justement ou injustement. Souvenez vous du fameux sketch de Fernand Raynaud.

 

 

C’est pour cela que nous avons décidé de ne plus livrer la Chine par exemple où la réglementation ne semble poser aucun problème mais où 1 fois sur 4, sans que l’on ne comprenne pourquoi, le foie gras est bloqué.

 

 

 

Et les frais de douane

 

Passer la douane, c’est une chose mais, pour les pays en dehors de l’Union Européenne, il peut exister des frais de douane (auquel s’ajoutera la TVA) plus ou moins importants qui vous seront demandés lors de la distribution du colis. Renseignez vous auprès des autorités douanières du pays de destination ou contactez-nous et nous serons ravis de vous aider.

 

Le coût de collecte des taxes est élevé donc gardez en mémoire que de nombreux pays ne taxent pas les produits en dessous d’un certain seuil (pas de TVA ni taxes de douanes aux Etats-Unis si le montant de votre commande est inférieur à 800 USD, 1000 AUD pour l’Australie (la Nouvelle Zélande applique un calcul plus compliqué mais globalement équivalent), 500 AED pour Dubaï, 400 SGD pour Singapour..)

 

Et certains pays comme Hong Kong n’appliquent aucune taxe.

 

En tout cas, aujourd'hui, vous n'avez aucune raison de vous priver de foie gras si vous vivez à l'étranger. Faites juste confiance à Foie Gras Gourmet qui propose d'excellents foies gras, médaillés d'or au Concours Agricole de Paris en 2015, et une livraison confiée à des spécialistes au fait de toutes les problématiques douanières.