Foie gras de canard

Foie gras de canard entier ou foie gras de canard en bloc

 

FoieGrasGourmet vous propose une sélection de produits choisis chez les meilleurs producteurs de foie gras de canard du sud-ouest de la France.

 

Foie gras IGP Périgord, foie gras IGP Sud-Ouest ou foie gras Label Rouge, ces foies gras proposent des saveurs équilibrées aux goûts les plus corsés.

 

Laissez-vous enchanter par des foies gras de canard d’une rare qualité.

 

 

Préciser la recherche

Nombre d’article par page :
Classement par :

Sur notre site, nous proposons différents types de foie gras :

Le foie gras de canard
Foie gras d'oie 


Nos produits proviennent tous du Sud-Ouest de la France où se trouvent les meilleurs foies gras ! Découvrez de nouvelles et merveilleuses saveurs qui se marient bien avec les chutneys, les confitures et le vin.

 

Partie intégrante du patrimoine culturel et gastronomique français, le foie gras est le foie de canards ou d'oies spécialement engraissés. Ces foies sont un mets de choix, surtout sous forme de pâte (pâté de foie gras).

Le foie gras de canard est le plat préféré des Français et on le trouve dans tous les meilleurs restaurants français, tant en France qu'à l'étranger. En apéritif servi sur des toasts ou en entrée dans une salade, c'est un plat que l'on retrouve tout au long de l'année et qui est particulièrement apprécié à Noël et lors des fêtes de fin d'année.

En France, lorsque l'on souhaite régaler ses invités, il est rare de ne pas proposer du foie gras accompagné d'un bon vin.

 

Le foie gras de canard a remplacé le foie gras d'oie en tant que mets préféré des Français.

 

Autrefois, nous, Français, mangions presque exclusivement du foie gras d'oie, au goût plus fin et qui a moins tendance à fondre à la cuisson. Aujourd'hui, la tendance est au foie gras de canard, qui est moins cher à produire et dont la saveur est plus prononcée. 95 % de la production de foie gras en France concerne désormais le canard et les principales raisons sont économiques (les coûts de production du foie gras de canard sont moins élevés) et culinaires. Le foie gras de canard est de plus petite taille et a une saveur plus prononcée que le foie gras d'oie.

 

Aujourd'hui, une production plus éthique de foie gras se développe dans le sud-ouest de la France.

 

La production de foie gras de canard existe dans de nombreux pays, mais c'est dans le Sud-Ouest de la France, où le savoir-faire traditionnel est très présent, qu'elle s'est réellement développée.

 

L'industrie s'est déplacée dans d'autres régions de France où des méthodes de production intensive ont malheureusement été introduites pour réduire les coûts de production et fabriquer le foie gras à moindre coût que les hypermarchés proposent à leurs clients.

 

Ces canards sont élevés selon les mêmes procédés industriels que pour les volailles, comme les poulets et les dindes, et ils sont gavés dans des conditions éthiques douteuses.

 

Heureusement, dans le Sud-Ouest, de petites entreprises familiales et des coopératives (groupements d'éleveurs et de producteurs) ont choisi de préserver les méthodes traditionnelles, notamment en élevant principalement leurs canards dans de grands espaces, dans les champs et en plein air, où ils sont nourris aux céréales.

 

En France, la loi interdit les cages individuelles et a banni le gavage violent par des tubes métalliques attachés à la gorge des animaux pour produire des foies gras, un procédé assimilable à de la torture.

 

Un débat éthique demeure autour du foie gras. Le débat oppose principalement la production industrielle à la production artisanale où le bien-être des animaux est mieux pris en compte. Une charte avec des normes actualisées auxquelles les producteurs sont tenus d'adhérer a récemment été mise en place.

 

Le foie gras de canard peut être consommé cuit, soit grillé dans une poêle avec une pomme par exemple, soit froid dans une recette de terrine. Le plus souvent, le foie gras est cuit puis stérilisé, ce qui lui permet d'être conservé plusieurs années à température ambiante. Il s'agit de la méthode traditionnelle de conservation, telle qu'utilisée par les agriculteurs du Sud-Ouest qui élevaient des canards et des oies pendant l'été pour pouvoir consommer la viande de ces oiseaux pendant l'hiver et profiter de sa bonne graisse pour les aider à lutter contre le froid de l'hiver.