Le foie gras est-il du pâté ?

Sur internet, on trouve du foie gras mais également de nombreux pâtés, pâtés de foie gras ‘, ‘pâté de canard’ ou ‘pâté de foie de canard’ ou ‘pâté de foie d’oie’. Une petite aide pour s’y retrouver dans toutes ces appellations

 

 

La définition d’un pâté

 

 

En charcuterie, un pâté est un mélange finement haché de morceaux de viande ou d'abats (comme le foie), de gras, de légumes, d'œufs, d'herbes, d'épices ainsi que d'autres ingrédients tels que parfois des alcools comme le cognac.

 

Ensuite, les entreprises industrielles qui produisent des pâtés rajoutent souvent également des conservateurs, colorants, additifs ou arômes artificiels tels que de l’acide ascorbique (E300) ou du nitrite de sodium (E250).

 

 

 

 

Ainsi, un bloc de foie gras ou un foie gras entier n’est en aucun cas un pâté, puisque, par définition, il ne comprend que du foie gras et un assaisonnement (sel, poivre, fuyez les conservateurs, alcool ou autres).

 

 

 

Le pâté de foie gras correspond à une définition très précise

 

Le « pâté de foie gras » est une préparation à base de foie gras (comprenant un minimum de 50 % de foie gras), mais il n'a pas, en tant que tel, droit à l'appellation « foie gras » (qui de plus est juridiquement protégée) car il contient autre chose que du foie gras et des épices. Très souvent le pâté de foie gras contient les foies gras de moindre qualité.

 

S'il est cuit dans un plat en terre assez profond, de forme ovale ou rectangulaire, on donne au pâté le nom de terrine.

 

 

Pour réaliser une bonne terrine de foie gras, on doit acheter un foie gras frais de bonne qualité (Grade A) et le faire cuire. Pour cela, de nombreuses techniques existent (à la poêle, au four, au bain marie, dans un four à vapeur) en y a ajoutant uniquement du poivre et du sel.

 

Ensuite vous pouvez toujours laisser aller votre imagination. Si vous en manquez, n’hésitez pas à regarder cette délicieuse recette très simple à réaliser de « Terrine de foie gras au chou » de Christophe Haton.